Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 12:41

 

A la base, nous sommes tous des entités embryologiques avec une individuation due à l’expression de nos gènes en relation avec l’environnement. Ça, c’est le premier combat de la vie faite de victoires successives jusqu’au jour de sa défaite ultime que représente la mort. Ensuite chez l’homme, à un degré bien plus élevé que pour les autres animaux dotés d’un système nerveux, apparaît l’être « pensant » (pour Pascal) ou « rêvant » (pour moi).

 

Là encore, nous sommes tributaires de nos environnements naturels, familiaux, culturels, cultuels, politiques et économiques. Chaque environnement représentant une arène dans laquelle l’individu évolue fort d’un bagage éducatif ou faible, car livré à lui-même. C’est au faible que s’adresse ma phrase et notamment au jeune dont l’esprit n’est pas encore forgé : « Le combat de la vie n’est pas dans la haine, mais dans l’effort.»

 

Par conséquent, j’appelle combat : toutes les formes de confrontation environnementale jusqu’à la plus importante d’entre elles qui est le combat contre soi-même que décrit avantageusement le « connais-toi toi-même » de Socrate.

 

 

L'éclaireur du Temps

Partager cet article

Repost 0
Published by Kristen Chaman - dans Les vérités étoilées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sur les gammes d'une âme...
  • Sur les gammes d'une âme...
  • : Un chemin obscur L'immensité d'un ciel bleu Un rayon d'espoir
  • Contact

Merci de votre visite !

Recherche