Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 21:03

 

 

La misère est comme la poussière,

On ne la voit que quand elle s’amasse ;

 

La douleur est comme le vent,

On ne l’entend que quand elle hurle ;

 

Et la poussière s’agite dans le vent…


Partager cet article

Repost 0

commentaires

piro' 05/11/2009 22:13


C'est pourquoi on prend parfois la misère en pleine poire ! Par exemple en croisant dans la rue un SDF martyrisé par la ville et la vie.


Kristen Chaman 06/11/2009 08:24



Salut Piro

L'humain ou le divin, tel est le choix. La vie est dans la Fraternité. L'oubli est pour l'Eternité.

Fraternellement

Kristen



lolo 04/11/2009 19:39


Bonjour parain ^^,

Bravo pour toutes ces belles phrases qui m'inspirent beaucoup. Tu es bien actif sur le net dis moi ;). Je te remercie de m'avoir fait découvrir William Blake, j'ai eu la chance de
trouver une librairie qui vendait " le mariage du ciel et de l'enfer" bon je peux pas dire que j'ai tous compris..si tu as un facebook fais moi signe en tapant mon nom et mon prénom (comme sur le
mail :)) bisous! Ps : L'ordalie du desert a fait l'objet d'une publication sur mon mur, hommage au poète qui te caractérise :) à bientôt peut être 


Kristen Chaman 04/11/2009 21:52



Merci, Laura de ta venue dans mon Univers.


 


Pour William Blake, tu as eu vraiment beaucoup de chance car c'est son œuvre majeure. Et surtout ne t’inquiète pas, si tu ne comprends pas
tout. Car vois-tu, je reste persuader que les traducteurs ont du aussi quelque peu défaillir dans l’interprétation de ses écrits ! Mais, l’essentiel en ressort quand même.


 


Je te dis cela (Et tu vas rire) parce que pour moi, parfois il me faut en arriver à me comprendre moi-même.


 


Fais-toi, ta propre idée sur ses écrits ! Sinon une petite astuce, quand un écrit semble trop obscur à comprendre alors il faut en
rechercher l’image.


 


Je suis vraiment heureux de ton passage et t’embrasse…


 


…à bientôt sûrement !



titine 25/10/2009 20:44



Et la poussiere s'agite dans le vent...mais la politique de l'autruche est de mise, l'on ne voit que ce que l'on veut voir, et l'on entend que ce que l'on veut bien entendre...Bizzz



Kristen Chaman 26/10/2009 21:21


Merci Titine de ton passage...

BIsous


Brigitte Lascombe 16/10/2009 20:17


Bonsoir Chacha.C'est triste mais c'est très beau.Bises!


Kristen Chaman 16/10/2009 20:21


Merci Brigitte de ta visite et à bientôt sur ton blog...
Bises aussi !


Renard 14/10/2009 22:27


J'aime bien ce texte... très bien les comparaisons.
Bonne soirée à toi 


Kristen Chaman 14/10/2009 23:10


Merci renarde !


Présentation

  • : Sur les gammes d'une âme...
  • Sur les gammes d'une âme...
  • : Un chemin obscur L'immensité d'un ciel bleu Un rayon d'espoir
  • Contact

Merci de votre visite !

Recherche