Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 17:31

 

 

 



Sans tes paroles qui me consolent ;

Sur cette terre devenue enfer ;

Pour te suivre, il ne me faut plus vivre.





Partager cet article

Repost 0
Published by Kristen Chaman - dans Sur les gammes d'une âme...
commenter cet article

commentaires

Lyouna 22/08/2009 12:44

Bonjour Chaman, merci de cette réponseJe mesure l'ampleur de cette souffrance...Si tu veux, tu peux effacer mon précédent commentaire qui n'a pas vraiment sa place ici.Bon week-end à toi

Kristen Chaman 23/08/2009 06:00



Non ! Je n'effacerai rien car la mort est ce qu’elle est et personne n'y peut rien. Si on enseignait l'Amour de la vie, elle en serait moins aveugle. A titre d'exemple et ils sont nombreux,
un jeune automobiliste soit insouciant, alcoolisé ou rebelle peut se tuer lui-même ou en compagnie de ses amis ou bien encore tuer des gens ou les trois à la fois, la mort n’en réclamait pas
temps. C’est aussi la responsabilité de notre gouvernement d’instaurer par le biais de l’éducation nationale, une nouvelle matière obligatoire qui commencerai dès l’âge de raison jusqu’à la
 fin du lycée pour leur transmettre les valeurs de mes trois piliers afin d’en faire des hommes et des femmes bien plus grands que ce que nous sommes. La police et la justice s’en
retrouveraient amaigries. Ne trouves-tu pas étrange qu’un peuple souverain soi-disant ne puisse même pas intervenir dans le choix des matières enseignées ?La liste des améliorations serait
longue si cela était…

Je pense que tu peux t’en faire une idée par toi-même.


Bien à toi Chacha



Lyouna 21/08/2009 19:38

(encore moi...) Je suis arrivée ici (sur cet article) presque par hasard et je suis au bord des larmes... J'ai même hésité à m'y arrêter mais je pense que si tes mots sont là, c'est pour être lus alors...une "coïnfidence" (confidence-coïncidence): le titre est mon prénom et la date est celle de ma naissance... étrange, non?

Kristen Chaman 21/08/2009 22:00


Ce poème est étroitement lié à L'enlèvement, il parle de ma déchirure devant ma soeur à l'article de la mort. J'en suis guéri mais à jamais meurtri.
Chacha


Présentation

  • : Sur les gammes d'une âme...
  • Sur les gammes d'une âme...
  • : Un chemin obscur L'immensité d'un ciel bleu Un rayon d'espoir
  • Contact

Merci de votre visite !

Recherche