Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 20:36



Au secret de la forêt,

Au milieu du bleu

Des pervenches, s’épanche

La livrée safranée

Des jeannettes coquettes.


De leur tête fluette,

Les élégantes hantent

Et encensent mes sens

D’arômes fantômes.


Tous ces êtres s’enchevêtrent ;

Tremblent ensemble

Aux battements du vent,

Qui se perd dans ce vert

Dédale végétal.


Sous l’écheveau des rameaux ;

Dans la pénombre, d’ombres

Eparpillées à mes pieds,

Se couchent les touches

Claires de la lumière.


Quand s’étend

L’obscure parure

De la nuit, qui ennuie

Et endeuille les feuilles

Du désamour du jour ;


Sous la clarté de la feuillée,

En proie aux abois

Aux leurres de la peur,


Je sanglote ses notes

Dont la teinte défunte

Se noie dans les bois.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kristen Chaman - dans Sur les gammes d'une âme...
commenter cet article

commentaires

Tibicine 16/07/2009 10:40

Un poème magnifique qui se lit, encore et encore....Intimement solitude...Tes mots sont des cadeaux dont je ne vais pas me priver....Tibi

Brigitte Lascombe 11/07/2009 07:23

C'est triste mais très beau.

Présentation

  • : Sur les gammes d'une âme...
  • Sur les gammes d'une âme...
  • : Un chemin obscur L'immensité d'un ciel bleu Un rayon d'espoir
  • Contact

Merci de votre visite !

Recherche