Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 23:21

 

Si les femmes sont battues en grand nombre, cela vient du fait de leur faiblesse physique en rapport avec la puissance musculaire masculine. Tandis que l'infime partie des hommes battus est due à leur faiblesse psychique. Ce qui signifie que l'on peut aider un homme battu à remédier à son état par des consultations ; alors que pour les femmes, c'est du cas par cas, parce que leur situation est prioritairement dépendante de l'homme qui les bat, de sa dangerosité psychique qui l'amène à la violence physique.

 

En clair, les femmes sont toutes des victimes, dans le sens où, c'est leur nature de femme qui est mis en cause. Elles sont violentées ou tuées par des hommes misogynes qui les considèrent comme étant des êtres inférieurs, leur insoumission est pour eux le signe de leur culpabilité ; elles sont jugées non pas sur ce qu'elles font, mais sur ce qu'elles sont d'où ce choix unique qui est soit de rester et de vivre un calvaire soit de partir (pour certaines fuir) pour revivre.

 

Inversement, les femmes qui battent les hommes ne sont pas des misandres, elles sont des opportunistes sexuelles manipulatrices ; dès qu'elles prennent psychologiquement l'ascendant sur les hommes, elles peuvent alors exercer leur volonté sur eux, accompagnée de violence afin de les humilier, l'humiliation est pour ces hommes psychiquement faibles, ressentie comme une honte insurmontable d'où leur mutisme et leur enfermement.

 

 

Le dominant affectif du couple est le désir, ce sur quoi reposent la rencontre, l’entente et les projets à deux.


Partager cet article

Repost 0
Published by Kristen Chaman - dans Les vérités étoilées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sur les gammes d'une âme...
  • Sur les gammes d'une âme...
  • : Un chemin obscur L'immensité d'un ciel bleu Un rayon d'espoir
  • Contact

Merci de votre visite !

Recherche